Publié le : dimanche 28 août 2016

Conférence de Tokyo : le Japon investit massivement en Afrique

JAPAN-AFRICA-DIPLOMACY-AID-UN-WORLDBANKLe Japon s’est engagé à investir 30 milliards de dollars, soit 27 milliards d’euros, sur le continent africain, selon les déclarations de son Premier ministre Shinzo Abe, faite lors d’un sommet Japon-Afrique ce samedi à Nairobi.

Shinzo Abe a ainsi déclaré lors du discours d’ouverture de la 6e Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (Ticad), que son pays allait probablement investir 30 milliards de dollars, s’agissant aussi d’investissements publics que privé, sur le continent africain.

Ce sommet devrait être l’occasion pour une trentaine de chefs d’Etat de se réunir afin de discuter de sujets variés tels que l’industrialisation du continent africain, l’amélioration du secteur de la Santé ou de la stabilité de nombreux pays mise régulièrement en péril. Pas moins de 70 protocoles divers et ententes commerciales devraient être ratifiés entre le pays insulaire et les pays africains.

De nouveaux engagements

La promesse de 30 milliards de dollars du Japon regroupe 21 milliards de nouveaux engagements venant s’ajouter à 9 milliards de dollars issus d’une précédente, établie il y a trois ans lors de la cinquième édition de la Ticad, a rapporté Yasuhisa Kawamura, porte-parole du gouvernement japonais.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo