Publié le : dimanche 7 août 2016

Syrie : Barack Obama ne fait pas confiance à Vladimir Poutine

Le leader américain Barack Obama a avoué s’interroger sur la détermination de son homologue russe en vue de trouver une solution au conflit syrien, tout en réaffirmant sa volonté de détruire l’organisation Etat islamique.

Barack Obama a ainsi affirmé qu’il n’était pas certain que son pays puisse faire confiance au président russe Vladimir Poutine pour trouver une issue au conflit syrien, et pour cette raison, il a indiqué que les Etats-Unis allaient réfléchir quant à une coopération avec la Russie.

S’exprimant lors d’une conférence de presse au Pentagone jeudi soir, le président américain a ouvertement critiqué son homologue russe à propos de l’appui militaire qu’il fournit au régime syrien.

Les deux super puissances sont à l’origine d’un processus diplomatique international en Syrie, et tentent d’instaurer un cessez-le-feu, une aide humanitaire et une transition entre le régime et l’opposition. Toutefois, l’ensemble de ce dispositif porté par le secrétaire d’Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergueï Lavrov reste au point mort dans son ensemble.

« Nous vaincrons l’Etat islamique »

Deux années après le lancement d’une coalition militaire internationale contre les djihadistes en Syrie et en Irak, qui ont donné lieu à plus de 14 000 bombardements, le président américain s’est à nouveau engagé à détruire le groupement ultra radical Etat islamique, en continuant une lutte agressive, et sur tous les fronts. Selon lui, l’Etat islamique n’est pas invincible, et sera ainsi inévitablement défait.

Barack Obama a indiqué que les forces internationales continueront leur combat contre l’Etat islamique partout où elles le pourront, que cela soit en démontant leur propagande, brisant leurs réseaux ou bien en supprimant leurs principaux leaders. « Nous vaincrons », a-t-il martelé.

Réagir à cet article

XHTML: Vous pouvez utiliser les html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les actus en vidéo